En début de semaine, j'ai eu la surprise de trouver dans ma Bal, une bien jolie dodue de la part de Mily 

4 - Dodue Mily (2)

Une très jolie carte de son village Suisse, St Ligier.

Pour celles qui voudraient en savoir un peu plus sur ce jolie village c'est ICI

Une tablette d'excellent chocolat Suisse............ et surtout les filles ne me demandez pas de vous en donner un carreau............ il n'en reste plus. Vraiment désolée, mais il était trop bon

et aussi ce superbe MP

4 - Dodue Mily (1)

Un grand merci a Mily pour cet envoi surprise

J'ai découvert hier soir qu'en cliquant sur les photos vous pouvez les voir en plus grand.

Vous voyez petit a petit je me fais a la manipulation de canalblog, et je dois dire que j'ai reçu de l'aide de certaines d'entres vous, que je remercie beaucoup

Surtout, n'oubliez pas qu'aujourd'hui, c'est la chandeleur et qu'il faut faire des crêpes. Un petit rappel de l'histoire de cette fête de la chandeleur pour celles qui comme moi l'aurait oublié

 

Cette fête de la Chandeleur existe depuis près de 1520 ans; en effet, à la fin du 5ème siècle, c'est le pape Gélase 1er qui l'institue (berbère, c'est l'un des trois papes africains qu'a connus l'Église), rappelant ainsi que Jésus est la lumière du monde.

 

Elle fait suite à diverses fêtes païennes comme celles célébrant la fécondité à l'aube du printemps, la régénérescence de la terre qui favorisait sa fertilité au sortir de l'hiver. Ainsi, les paysans celtes portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de régénérer la terre avant les semailles.

 

Dans les églises, on remplace alors les torches et les flambeaux par des chandelles.

 

            Lors de l'une de ces processions, afin de réconforter les nombreux pèlerins venus jusqu'à Rome pour la Chandeleur, le pape Gélase 1er leur aurait fait distribuer des crêpes (de crispus, ondulé), donnant ainsi naissance à une tradition toujours respectée.

 

Les crêpes pouvaient être réalisées avec de la farine obtenue à partir d' une petite partie de ce qui servait aux semailles qui commençaient. A ces crêpes est ainsi associé un symbole de prospérité pour l'année à venir.

 

            Et actuellement ?

 

Les processions avec chandelles ou cierges sont devenues rares ; elles ont lieu de nuit en extérieur puis dans l'église (comme à Marseille, ou à Tongre-Notre-Dame en Belgique).

 

Par contre, la tradition de la confection des crêpes est restée bien vivante. Traditionnellement aussi, c'est seulement à partir de la Chandeleur que l'on range la crèche de Noël, la Chandeleur constituant la dernière fête du cycle de Noël.

 

Et ces mots de Siméon, qui est le premier à reconnaître en Jésus le sauveur du monde, sont aussi restés bien vivants . En effet, ils sont repris chaque soir par des millions de personnes de par le monde, qu'il s'agisse de prêtres, diacres, moines, religieuses ou laïcs, sous forme de prière ou de chant (le Cantique de Siméon).

Merci à Maryse qui m'a envoyé ce matin ce petit rappel alors je cours préparer ma pate pour faire des crêpes

une très bonne journée a tous et à très bientôt

 

yi1c8zo7